Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Myosotis Savoie Dauphiné

L'initiation est un long chemin

25 Juillet 2015 , Rédigé par Lacuson

Que n'ai-je lu depuis des mois, sur le théisme, le déisme, sur la régularité, la reconnaissance... Le bouquet final comme tout feu d'artifice est l'article proposé par notre chroniqueur Lémanique avec comme thème l'opposition entre Athènes et Jérusalem.

De plus citer un article de ce pauvre Luc Ferry sur la crise grecque actuelle est d'une mauvaise foi affligeante car Athènes et Jérusalem se sont nourries des mythes babyloniens, Heracles n'est qu'une sorte de Gilgamesh, le code de Hammourabi, le jardin d’Éden, le déluge ont été revisités par les hébreux. Les pères de l'église furent platoniciens et le grec fut l'anglais de l'époque. Le monothéisme est avéré au sixième avant J.C, et de nombreux archéologues Israéliens mettent en doute l'existence du temple de Salomon.

Le dogme doit être absent de notre démarche maçonnique, car si la religion nous suffisait pourquoi serions-nous entrés en FM ?

Le mythe salomonien n'est qu'un outil, il eut pu être noachique ce qui en vous conviendrez nous aurait simplifié la tâche. D'ailleurs pour rire les colonnes doriques, ioniques et corinthiennes sont une pure invention d'Hiram.

La haine de ce pauvre serv.l vis à vis de la GLAMF, l'amène à confondre l'exotérisme et l'ésotérisme, les petits mystères et les grands mystères.

Notre recherche maçonnique est liée en partie à la recherche d'un nom. Elle propose pour cela un mythe et un rite, les plus grands kabbalistes, les maîtres de l'école rhénane sont incapables de prononcer ce nom et de le définir.

La spiritualité n'est pas l'apanage des obédiences dites régulières, elle n'est pas l'apanage des obédiences reconnues, elle est vivace dans la maçonnerie française car Ramsay, Guenon et bien d'autres nous ont légué un héritage original, loin, très loin d'une FM anglaise plus préoccupée par les charity et dont le responsable de Quatuor Coronati quitta la GLUA épuisé du manque de spiritualité pratiquée par les loges anglaises.

L'initiation est un long chemin parsemé d'embûches et parfois des frères de bonne foi, confondent religion et FM, et s'égarent.

Lacuson

Partager cet article

Commenter cet article