Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Myosotis Savoie Dauphiné

La Fayette 2, le retour

28 Septembre 2015 , Rédigé par FeuDuSoleil

Vous rappelez-vous du rapprochement récent du GODF et de la GLNF, événement alors nommé « Les Rencontres Maçonniques La Fayette », et joliment qualifié de « mariage de la carpe et du lapin » par notre frère J.L. Turbet ?

On nous avait présenté cela, le cœur sur la main, comme étant une volonté d’ouverture de la GLNF, une volonté de rapprocher ce qui est épars, alors que tout ceci ressemblait plus à une action politique destinée à couper l’herbe sous le pied de la Confédération Maçonnique de France (CMF) et à conforter une bipolarisation du PMF.

Et bien figurez-vous qu’il va se passer le même chose, mais cette fois-ci au niveau des Ordres de Sagesse du Rite Français. Ainsi, la juridiction du Rite Français de la GLNF, le Grand Chapitre Français (GCF), et la juridiction du Grand Orient de France, le Grand Chapitre Général du Rite Français du GODF (GCGRF), vont-ils se rencontrer vers la fin octobre de cette année. Il se dit même qu’un traité d’amitié aurait été signé le 21 mai dernier.

Voilà un évènement on ne peut plus curieux... En effet, après avoir scandaleusement exclus les frères de la GLAMF au motif qu’ils n’appartenaient plus à une obédience reconnue, voilà que le GCF opère un rapprochement avec des frères du GODF ? Vous avez dit bizarre, comme c’est étrange...

A moins que, à moins que... Il faut savoir que la légitimité du GCF, et donc sa « régularité » repose sur une patente brésilienne, patente particulièrement discutée, quand on ne parle pas d’elle comme étant un faux. Les recherches de nos frères R. Dachez et P. Mollier tendent à accréditer cette thèse. Ainsi seul le GODF serait en mesure d’octroyer une patente valide pour les Ordres de Sagesse du Rite Français. Ceci a-t-il un rapport avec cela ?

Enfin, je serais à la place de nos frères du GODF, je serais particulièrement vigilant, car l’histoire nous a montré qu’au GCF on avait une conception pour le moins particulière de la fraternité...

Partager cet article

Commenter cet article