Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Myosotis Savoie Dauphiné

Quand les Grandes Loges de Georgie et du Tennessee surveillent votre chambre à coucher

8 Novembre 2015 , Rédigé par FeuDuSoleil

Quand les Grandes Loges de Georgie et du Tennessee surveillent votre chambre à coucher

L’affaire a fait le tour du monde : la Grande Loge de Géorgie, une obédience américaine appartenant à la maçonnerie « mainstream » (*) et forte de 40000 membres, vient de promulguer un arrêté interdisant à ses membres les activités homosexuelles et la fornication (sexualité hors mariage), les contrevenants s’exposant à des mesures disciplinaires et l'exclusion.

Cet arrêté pris le 9 septembre 2015 par le Grand Maitre de cette obédience a été soumis au vote le 27 octobre dernier, et adopté à une courte majorité, malgré plusieurs discours passionnés contre cette mesure. Cet arrêté est aussi mentionné page 3 du numéro d’octobre de Georgia Masonic Messenger, la revue de la Grande Loge. En voici une traduction (par mes soins) :

Considérant que, la franc-maçonnerie est un beau système de moralité, voilé dans l'allégorie et illustré par des symboles; et
Considérant que, un franc-maçon est obligé d'obéir à la loi morale et à Dieu Tout-Puissant, le Grand Architecte de l'Univers, le Père d'Abraham, d'Isaac et de Jacob; et
Considérant que, les lois morales fondamentales ne sont pas des édits ou des décrets créés par l’homme, mais découlent de la justice éternelle et de la sagesse de Dieu Tout-Puissant; et
Considérant que, les francs-maçons doivent constamment s'efforcer de maintenir intacte leur intégrité, car c’est notre intégrité qui maintient notre mode de vie ensemble, et lorsque l'intégrité est perdue, tout est perdu; et
Considérant que, un bon caractère moral est un pré-requis pour l'admission en franc-maçonnerie et qu’un strict respect de la loi morale est essentiel pour la promotion et le maintien d'une bonne réputation au sein de la Fraternité; et
Considérant que, l'importance de la loi morale comme un principe fondamental de la franc-maçonnerie est illustrée par le fait que tout acte par un de ses membres portant sur une violation de la loi morale est une infraction maçonnique, conduisant le contrevenant à des mesures disciplinaires; et
Considérant que, l'homosexualité est contraire à la loi morale.

Ainsi donc, tenant compte de ce qui précède, et dans l'intérêt de la paix dans le Métier, IL EST DE MON EDIT ce qui suit:

Le Code Maçonnique Section 77-108 sera modifié pour ajouter que : l’activité homosexuelle avec quiconque est un comportement interdit qui conduira le contrevenant à la discipline maçonnique, ainsi le code maçonnique Section 77-108 devra être lu comme suit:

Code Maçonnique 2015 Section 77-108, Adultère ou fornication
L'adultère ou la fornication avec quiconque soumet le contrevenant à des mesures disciplinaires, mais si la femme en question est connue par le contrevenant pour être la femme, la veuve, la mère, la fille ou la sœur d'un maître maçon, il y a en plus culpabilité de violation d'une obligation maçonnique, et le manque de chasteté de sa part (NDLR de la femme) n’excuse pas le contrevenant. L'activité homosexuelle avec quiconque soumet le contrevenant à des mesures disciplinaires. AINSI ORDONNE et donné sous mon seing et sceau en tant que Grand Maître de la Grande Loge de Maçons Libres et Acceptés de l'État de Géorgie et sous le sceau de ladite Grande Loge, ce 9eme jour de Septembre 2015.
Signé: Douglas W. McDonald, Grand Maître, et Joseph W. Watson, Grand Secrétaire

-

Autre affaire, dans le Tennessee, un membre homosexuel est sur le point de se faire expulser de la Grande Loge du Tennessee pour des raisons identiques. Le code de la Grande Loge du Tennessee Sec. 4, 2015 (27) considère en effet comme infraction maçonnique «D'adopter un comportement obscène. De promouvoir ou de se livrer à des activités homosexuelles. De cohabiter immoralement hors mariage»,

Des réactions sur internet, mais rien venant des GGLL régulières

Révélée en France par Roger Dachez sur son blog, cette affaire a provoqué une grande consternation parmi les francs-maçons français de toutes obédiences. J’étais hier samedi à Lyon pour les conférences locales sur la régularité, l’affaire a été évoquée par notre Grand Maître et par d’autres intervenants.

En dehors de manifestations individuelles émanant de maçons en leur propre nom, aucune Grande Loge de la maçonnerie « mainstream » ne s’est manifestée officiellement (**) pour réprouver ces décisions de la GL de Géorgie et de la GL du Tennessee. Il se murmure que l’affaire pourrait peut-être se régler en famille lors de la XIVeme conférence mondiale des Grandes Loges Régulières qui se tiendra du 18 au 21 novembre à San Francisco.

Difficile cependant pour les organisations non reconnues de tenter de peser de tout leur poids, certaines n'étant même pas considérées être constituées de Francs-Maçons (point 8 de la Réaffirmation en 2009 des principes de reconnaissance commune - Angleterre, Écosse, Irlande - de 1938), mais peut-être verrons nous des réactions officielles.

Est-ce vraiment étonnant ?

Loin de toute débat passionné, ces affaires sont-elles étonnantes ? Dans mon précédent article j'avais rappelé que pour la maçonnerie anglo-saxonne « Tous les francs-maçons sont censés avoir une croyance religieuse » et que "Chaque candidat est exhorté à pratiquer sa religion et à considérer son livre saint comme la norme infaillible de la vérité ». D'un coté une interprétation religieuse et littérale de la loi morale contenue dans le Volume de la Loi Sacré, en l’occurrence la Bible ici, de l'autre des membres plus conservateurs que la moyenne, et vous avez toutes les ingrédients pour une dérive des plus sectaires de la maçonnerie.

Chose difficilement envisageable ici en France, à Atlanta des membres de la Westboro Baptist Church ont apporté leur soutien à la décision de la GL de Géorgie.

Se posera bien entendu la question de la légalité de tels arrêtés. Mais de l'avis de ceux qui sont en accord avec ces décisions, il ne s'agit-là que d'associations privées pratiquant des discriminations religieuses ou sexuelles comme le font les églises...

Que faire, attendre ?

Protester sous un article sur un blog n'a très certainement que peu d'effet. Si vous pensez qu'attendre une résolution éventuelle par les GGLL mondiales n'est pas raisonnable, notre frère Desap suggerait de contacter directement par mail les Grands Maîtres des deux obédiences et leurs grands officiers. Pour la GL de Georgie, les addresses sont disponibles page 2 du Georgia Masonic Messenger, et pour la GL du Tennessee, si vous en avez, publiez les.

Quelques liens pour les anglophones :

http://freemasonsfordummies.blogspot.fr/2015/09/gay-marriage-and-gl-of-tennessee.html

http://masonictao.com/2015/10/31/masons-not-gay-sons/

http://freemasoninformation.com/2015/09/grand-lodge-of-georgia-bans-gay-men/

http://freemasonsfordummies.blogspot.fr/2015/10/anti-gay-fornication-edict-upheld-by-gl.html

http://www.myfreemasonry.com/threads/anti-gay-fornication-edict-upheld-by-gl-in-georgia.26028/

http://thegavoice.com/georgia-freemasons-outlaw-gay-members/

http://freemasoninformation.com/2015/10/georgia-sex-lives-and-fornication/

http://politics.blog.ajc.com/2015/10/29/georgia-freemasonry-outlaws-homosexuality-in-its-ranks/

-

(*) Celle dite régulière et reconnue, celle du courant anglo-saxon à la tête de laquelle se trouve la Grande Loge Unie d'Angleterre.

(**) Contacté par le journaliste François Koch, le Grand Maitre de la GLNF a donné son opinion personnelle et s'est dit révolté par les décisions de la GL de Géorgie. Cependant la publication de son avis sur un blog profane ne peut être considérée comme une position officielle de la GLNF. De plus, d'après J.P. Servel, une rupture des relations avec la GL de Georgie est "théoriquement possible", mais pas avant décembre 2016....

Partager cet article

Commenter cet article