Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Myosotis Savoie Dauphiné

De nouveau du rififi au GCF ! Qui veut la peau de René Lot. ?

16 Avril 2016 , Rédigé par FeuDuSoleil

De nouveau du rififi au GCF ! Qui veut la peau de René Lot. ?

Il y avait longtemps que nous n'avions pas parlé du Grand Chapitre Français (GCF), et bien les nouvelles du jour sont tout aussi édifiantes que celles de l'époque de la crise de 2013 qui avait abouti à cette honteuse épuration maçonnique conduite par des frères de la GLNF, et qui avait conduit le très regretté Michel Desc., alors Suprême Commandeur, à jeter l'éponge (pour un résumé des faits lire cet article de synthèse).

Voici ce qu'ont reçu les Chapitres du GCF ce 16 avril 2016 :

"Mes Très Chers Frères Très Sages et Secrétaires des Chapitres du GCF,

Je vous prie de trouver sous ce pli 3 Ordonnances du Garde des Sceaux, Président de la Chambre de Justice, suspendant provisoirement et à titre conservatoire de toutes fonctions au sein du GCF les TTIIFF René LOT., Jean-Marie CAL., et Albert RUF..

Ces Ordonnances ont été prises en application du Règlement Général du GCF, et plus particulièrement de ses articles 38-4-3, 38-4-4, et 38-4-5, et eu égard à la saisine de la Chambre de Justice adressée en LRAR à son Président conformément à l'article 38-1 dudit Règlement.

Il en résulte que la Chambre d'Administration, le Grand Collège, et la Chambre des Grades, tout comme la Chambre de Sagesse et la Chambre de Justice continuent leurs mandats dans leurs compositions existant encore au 2 avril 2016.

Ces Ordonnances sont immédiatement exécutoires en application de l'article 38-4-4 du Règlement Général.

Que le Grand Architecte de l'Univers nous aide à retrouver la sérénnité (NDLR, en français dans le texte:-)), la fraternité, et la convivialité que nous enseignent les Ordres de Sagesse et que nous ont transmis nos pères fondateurs.

Bonne réception et bises fraternelles.

Le fond de l'affaire est relativement simple, on cherche à empêcher le Suprême Commandeur actuel, René Lot., d'être candidat à sa propre succession. Et quand je dis on... ce sont en fait toujours les mêmes pieds nickelés de la GLNF, dont un de la région grenobloise, que je connais pour avoir été membre de la même loge que lui, et qui est lui-même candidat au poste de Suprême Commandeur (Vous avez dit bizarre ? Comme c'est étrange...). C'est d'ailleurs à cet illustre frère que nous devons d'avoir déterré le fameux article de l'annexe du règlement général qui a permis de virer 500 frères de la GLAMF...

En fait le grand reproche qui est fait à René Lot. est de n'avoir pas courbé l'échine et d'avoir refusé de revenir à la GLNF. Car ne nous leurrons pas, cette opération menée par nos pieds nickelés a bien pour but de permettre à la GLNF de reprendre le contrôle de la juridiction...

D'après mes contacts, Rene Lot. réfute toute légalité à ces ordonnances (publiées ci-dessous), et entend bien ne pas en rester là. A noter que dans cette histoire deux frères proches de René font les frais de leur fidélité et sont eux aussi suspendus...

Partager cet article

Commenter cet article