Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Myosotis Savoie Dauphiné

GL-AMF : Compte rendu du congrès 2016

25 Mai 2016 , Rédigé par FeuDuSoleil

GL-AMF : Compte rendu du congrès 2016

Communiqué officiel de l'Alliance

Dimanche 22 mai 2016, à Poitiers, la GL-AMF a tenu son 4ème Congrès national sous la présidence de son Grand Maître, le VF Claude Beau.

Les délégués présents ont, par des votes à 95 %, approuvé tous les rapports présentés : rapports moral, rapport d’activités, rapports financiers et donné quitus au Bureau national, ainsi que les textes sur les modifications statutaires et la souveraineté des Loges qui leur étaient soumis.

Les délégués ont ainsi clairement manifesté leur adhésion aux grandes orientations de la Grande Loge et renouvelé leur confiance dans l’action du Grand Maître.

Par un vote à mains levées quasi unanime, l’assemblée a confirmé, par ailleurs, son accord en faveur des Traités d’amitié signés à ce jour et réaffirmé (2) sa volonté de poursuivre une ouverture vers d’autres Grandes Loges partageant nos Principes et nos valeurs.

L’intervention du VF Claude Beau a été suivie par de très longs applaudissements et une ovation debout, l’assemblée voulant manifester par-là, avec force, son soutien massif au Grand Maître et à ses équipes et son rejet des manœuvres inqualifiables (1) qui ont voulu perturber le bon déroulement des Convents et du Congrès 2016.

Le 5ème Congrès de la GL-AMF se tiendra à Montpellier en décembre 2017.

Quelques précisions...

1) Ces "manœuvres inqualifiables" font référence à ce fameux manifeste écrit par une huitaine de frères du REAA, et qui sera envoyé quelques jours avant le congrès aux délégués de Loge. C'est bien la forme, qui est contestée, et qui vaudra à son auteur une suspension, contrairement à la blogueuse La Maçonne qui n'est pas à un mensonge près lorsqu'elle écrit que "pour avoir osé donner son avis, cet assistant grand maître est suspendu". Un envoi aux délégués quelques jours avant un congrès constitue effectivement une "manœuvre inqualifiable".

Toujours est-il que sur cette affaire Claude Beau a mis en balance son rapport moral, rapport qui débutait de la sorte :

Avant de vous donner lecture de mon rapport moral, je voudrais vous exhorter, face aux difficultés que quelques uns veulent nous imposer, à tous vous rassembler autour de ceux qui se dépensent sans compter pour faire avancer ce gros navire qu’est notre Alliance. Nous n’y parviendrons qu’en étant tous unis en une seule et même famille et bien sûr, nous n’avons pas le droit de laisser faire ces quelques uns qui veulent d’une Grande Loge à leur botte et à leur seule convenance, ceux qui s’évertuent sans cesse à opposer la Maison du REAA à la Grande Loge. Je veux leur dire à ceux-là, avec beaucoup de solennité et aussi de détermination : "Votre entreprise est vouée à l’échec, ne perdez pas votre temps parmi nous !"
Tout à l’heure lorsqu’il vous sera demandé de voter le quitus de gestion, il faut que vous ayez bien à l’esprit qu’en cas de vote favorable de votre part, celui-ci sera particulièrement lourd de sens car vous manifesterez ainsi clairement et fermement votre adhésion à l’action menée par vos dirigeants à quelques niveaux qu’ils soient, ces dirigeants qui ne sont autres que les serviteurs de notre Gr
ande Loge.

Le rapport moral, qui traitait entre autres des Etats Généraux de la Régularité, de la poursuite de la politique d'ouverture, et donc du projet de l'Alliance pour son avenir, a été approuvé à 95%, ce qui se passe de commentaires.

2) Autre mensonge non moins énorme de la part de notre blogueuse : "ce manifeste démontre l’absence de démocratie de la GLAMF quant aux orientations prises par celle-ci".

La Glamf a toujours consulté ses membres pour ses orientations ou ses modifications statutaires, et a mis en place pour cela des consultations informatisées. Combien d'obédiences procèdent-elles de la sorte en France ? Alors les leçons de démocratie.... Est-ce un problème de mémoire de sa part ? Pour rappel, quelques articles de ce blog ont évoqué le sujet :

Consultation des Frères de l'Alliance

GLAMF : un premier retour sur la consultation des frères

Néanmoins Claude Beau, lors de son rapport moral a interrogé à nouveau le congrès à ce propos :

Si nos dispositions statutaires ne prévoient pas que le Congrès ait à se prononcer sur les traités d’amitié, il est de la plus haute importance que vous me donniez votre avis pour la poursuite du travail que vous m’avez confié dans ce domaine ; en effet, la situation est telle aujourd’hui qu’il ne peut, sur cette question, y avoir la moindre ambiguïté : aussi mes Frères je vous pose une première question à laquelle je vous remercie de répondre en levant la main : "approuvez-vous les accords signés à ce jour ?" La deuxième question est : "Confirmez-vous votre volonté de poursuivre l’ouverture vers d’autres Grandes Loges françaises et étrangères qui partagent nos Principes et nos valeurs ?"

Carton plein là aussi... Nos valeurs ? Très simple, il s'agit de notre Déclaration de Principes. Claude Beau a d'ailleurs été très clair sur le sujet lors de la lecture du rapport moral :

Je voudrais affirmer ici avec fermeté que le projet de l’Alliance est défini de manière on ne peut plus explicite dans notre Déclaration de Principes, qu’il n’est pas négociable comme je le répète chaque fois que l’occasion m’en est donnée. Que ces Frères inquiets soient rassurés, leurs dirigeants d’aujourd’hui, comme ceux de demain n’ont aucun pouvoir en la matière ; seule une décision du Congrès pourrait remettre en question ce qui a été fixé par le Congrès lui-même et je rappelle que la Déclaration de Principes est dans l’ordre hiérarchique de nos textes le premier d’entre eux selon l’article 26 de nos Statuts et Constitutions.

Pour terminer et conclure, mon voisin le blogueur suisse Fidèle d'amour, toujours autant enclin à tirer à boulets rouges sur la Glamf ou ses dirigeants, se vautre lamentablement lorsqu'il affirme qu'une crise profonde ronge notre obédience, et qu'il rêve de la voir couler, pour utiliser ses propres termes... La Glamf est au contraire forte, forte notamment du soutien de sa base, et le projet d'ouverture vers d'autres Grandes Loges qui partagent nos valeurs est une nouvelle fois conforté par les votes des frères.

Partager cet article

Commenter cet article