Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Myosotis Savoie Dauphiné

GLAMF : Mise au point de Claude Beau

12 Octobre 2016 , Rédigé par FeuDuSoleil

Le blogueur de la GLNF Fidèle d’Amour verse dans la théorie du complot ! Il a en effet publié hier un mail privé que Claude Beau avait écrit à l’attention des membres du bureau, des Grands Officiers et des Présidents des Instances de la GLAMF, tout en intitulant son article : « GLAMF : la lettre de Claude Beau qui nous apprend qu’il a été « démissionné » ».

A noter que sa comparse « La Maçonne » a repris à son compte cette théorie stupide en égratignant le nouveau Grand Maitre au passage: « Drôle de méthode qui en dit long sur le personnage Moreau ». Abject, on attend toujours le pire de ces deux blogueurs, ils y parviennent à chaque fois.

Ces théories et sous-entendus nauséabonds ont ainsi contraint Claude Beau à se fendre d’un démenti aujourd’hui même, mercredi 12 octobre 2016 :

Une mise au point du VF Claude BEAU, Passé Grand Maître de la GL-AMF.

« Des blogs laissent entendre que j’ai été « démissionné », victime d’un complot.

C’est bien évidemment faux !

J’ai pris et annoncé, en réunion du Bureau national, ma décision de mettre un terme à ma mission de Grand Maître dès le vendredi 7 octobre au matin, même si je n’ai rédigé ma lettre officielle que le 9.

Il est vrai que l’on a connu dans le passé des Grands Maîtres qui s’accrochaient contre vents et marées à leur titre et qu’il peut être surprenant d’en voir démissionner un, tellement on pense généralement « que la place est bonne ».

Pour ma part ça n’est pas le titre qui me motivait mais l’action qu’il me permettait de mener au service de mes Frères ; sans cette possibilité d’action, le titre s’était vidé de son sens.

Si nos statuts ne m’ont pas donné malheureusement les moyens de garantir l’harmonie de L’Alliance, ma conscience m’a donné ceux de préserver mon harmonie personnelle !

Aujourd’hui, je souhaite que le nouveau Grand Maître Dominique Moreau soit soutenu dans sa charge pour que la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française avance, et que cette crise de croissance qu’elle traverse (près de 16 000 Frères après seulement 4 ans et demi d’existence, ce qui est énorme !) ne soit bientôt qu’un mauvais souvenir»

Il faut reconnaitre que les choses sont allées vite en fin de semaine dernière, et la crainte de voir les frères de l’Alliance prévenus par « des blogueurs haineux » avant de l’être par l’obédience, a conduit à communiquer plus vite qu’à l’habitude. L’information de la démission de Claude Beau s’est donc retrouvée très rapidement envoyée aux frères et disponible en ligne sur la partie privée du site web de la GLAMF.

En parallèle, Claude a informé par mail son premier cercle (Bureau, GGOO, AGM...) ; c’est ce premier courrier que Fidèle d’Amour a publié. Il me semble urgent de trouver qui parmi ce premier cercle informe si régulièrement le blogueur suisse, ou à défaut, informe – volontairement ou non - un corbeau...

Ce premier courrier a servi de trame a une lettre adressée à tous les frères de la GLAMF, et dans laquelle Claude Beau, outre les raisons de sa démission, dit tout le bien qu’il pense des « blogueurs haineux », et plus particulièrement de deux d’entre eux. Il donne des pistes pour identifier le premier, je vous laisse deviner à qui il pensait pour le second...

Voici la lettre aux frères du VF Claude Beau, en date du 9 octobre :

Mes Très Chers Frères

Comme vous l’avez appris par un mail de notre Grand Secrétaire, j’ai pris la décision de mettre un terme à ma mission de Grand Maitre. Je vous dois donc une explication.

Il est évident que c’est la mort dans l’âme que je me suis vu contraint de démissionner car j’aurais aimé conduire notre Grande Loge encore un peu plus loin. Je ressens forcément un sentiment d’échec, mais celui-ci doit rester sans incidence négative sur la vie de notre Grande Loge et sur la poursuite de sa construction.

La situation de notre Grande Loge avec les attaques incessantes, souvent sournoises, voire anonymes comme vous le savez, de quelques irresponsables successifs à la tête de la Maison du REAA est devenue telle qu’en présence de statuts inadaptés à la situation, seule une équipe fortement soudée et unie derrière son Grand Maitre pouvait espérer rétablir l’harmonie et faire respecter les décisions du Congrès ; hélas, ça n’a pas été le cas et j’ai dû tirer les conséquences de mon impuissance à agir comme je l’entendais.

Ayant retrouvé ma liberté de parole et au moment de partir je souhaite vous livrer un dernier message fort qui me tenait et me tient particulièrement à cœur : la réforme statutaire dont le Congres de Poitiers de mai dernier a validé le principe doit impérativement être faite. Il en va de la survie de notre Grande Loge !

La meilleure preuve qu’elle doit être faite tient dans les efforts que font quelques dirigeants de la Maison du REAA pour la repousser au moment où ils auraient pris le pouvoir de la Grande Loge, pleins d’illusion et de fatuité qu’ils sont. Bien sûr, il ne faut pas mettre tous les dirigeants du REAA dans le même sac, car nombreux sont ceux qui, à l’exemple de la quasi-totalité des frères du REAA, comme à celui des Grands Experts, ont une attitude maçonnique exemplaire, saine et respectueuse des décisions du Congres.

Que se passerait-il si la réforme statutaire ne se faisait pas maintenant ?

Il n’est pas besoin de lire dans le marc de café pour savoir qu’il en serait fini de « l’égale dignité des Rites », il en serait fini d’une Obédience multi-rites, d’une Obédience capable de rentrer dans la modernité sans renoncer à ce qui en fait sa valeur, d’une obédience de cœur ouverte généreusement aux autres, ce serait un retour au XIXème siècle avec mainmise du Suprême Conseil du REAA, nous serions revenus au temps de la Grande Hypocrisie, et, comme toujours, chacun rejetterait la responsabilité sur l’autre sur le mode Ponce Pilate, A ce stade la GLNF ferait figure de Grande Loge d’avant-garde...

Voilà pour le risque ! Pareille catastrophe peut encore être évitée à la condition que chacun soit capable de faire des concessions au profit de l’intérêt général.

Si la réforme est faite par des Maçons elle réussira forcement, si ça n’est pas le cas elle échouera !

Aussi, mes chers Frères, unissez-vous derrière le nouveau Grand Maitre et choisissez l’abnégation ca ce qui est essentiel, c’est ce que nous transmettrons à ceux qui viendront après nous, et non le plaisir de ceux que nous servons aujourd’hui.

Et puisque j’évoquais un peu plus haut les anti-Maçons, ça me fait penser à quelques blogueurs haineux, peu nombreux heureusement mais très violents. Comme je sais que ce courrier se retrouvera sur la place publique et leur sera forcément communiqué, j’en profite pour vous faire part des questions que je me pose à leur sujet depuis notre création, en particulier concernant deux d’entre eux dont un vient d’être suspendu pour un an par la Chambre de Justice (que ceux d’entre vous qui ne voient pas desquels il s’agit ne cherchent pas à les identifier, l’ignorance est parfois un privilège...) : Comment font-ils pour déverser autant de haine ? Contre quelles frustrations luttent-ils ? Comment font-ils pour bafouer la fraternité que nous enseignent les Evangiles ? En fait, comment font-ils pour se prétendre Maçons avec toutes les valeurs d’amour que cela implique ? Anderson et Desaguliers doivent se retourner dans leur tombe. Je plains ces messieurs vendeurs de haine et je leur souhaite de se retrouver au plus vite en rupture de stock !

Claude Beau

Ancien Grand Maitre

Partager cet article

Commenter cet article