Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Myosotis Savoie Dauphiné

Décadence ou pas ?

9 Janvier 2017 , Rédigé par Lacuson.

Onfray, Michel de son prénom, eut un maître joyeux qui se nommait Lucien Jerphagnon. Celui ci s'éteignit il y a quelques années et depuis notre bon Michel nous réécrit un apocalypse beaucoup moins poétique que celui de Jean, un livre dont le titre est "Décadence".
Lui et l'ersatz celinien Michel Houellebecq nous annoncent avec une certaine jubilation la mort de notre civilisation, née on ne sait quand, chrétiens, musulmans, marxistes s'opposent et chacun a sa date fétiche.
 
Cette décadence frappe également la maçonnerie dite régulière dont certains veulent fêter le tricentenaire, et sa pseudo création chez nos bons voisins britanniques en 1717.
 
Il semble que cette FM régulière est frappée dans le monde entier par une perte d'effectifs significative et que malgré les campagnes de recrutement type Tupperware, nos bons frères dits réguliers peinent à remplir les colonnes.
 
Mais qu'en est il de notre juvénile obédience frappée pendant mon absence involontaire et temporaire de la démission de son GM, remplacé rapidement et avantageusement par mon excellent ami, enfin qui vous savez DM. Chut il ne faut pas écrire les noms en entier au Reaa, ils sont frères par initiales et par degrés.
 
Nous au style émulation, nous assumons notre nom, voir notre prénom, quel courage!! Mais je m'égare, que devient notre obédience, ben je ne sais pas bien, j'espère que le fameux DM va redonner la joie qui nous allait si bien au teint lorsque nous avons créé cette obédience, va redonner cet esprit teinté d'humour qui nous caractérisait, enfin une obédience cistercienne, joyeuse, qui propose un maçonnerie époussetée, prête à accueillir des cherchants humbles et curieux de tout et de rien, ou le détail d'une petite fleur poussant sur le béton a autant d'importance qu'une planche aussi longue qu'un jour sans pain, comme seuls peuvent en commettre certains frères qui recherchent dans des loges de recherche où est passé leur ego et dont le deuxième prénom est Narcisse.
 
Si, j'en connais plusieurs qui oeuvrent, comme moi d'ailleurs, dans ces fameuses loges de recherche et qui admirent  leur nombril  et relisent avec une légère érection leur dernier travaux.
 
Non la FM ce n'est pas cela , elle est semblable au film un jour sans fin et ne s'exprime que dans les tenues, le reste...
 
Enfin je remercie tous les frères, les vrais qui pendant ces quelques mois d'absence m'ont témoignés tant et tant d'amour fraternel que j'ai gardé le surplus pour plus tard on ne sait jamais.
 
Quant aux autres et certains qui étaient des vieux frères et bien je leur transmets l'expression de mon indifférence bienveillante.
 
Lacuson

Partager cet article

Commenter cet article